Rejoignez nous aussi sur

L'appli milo, si vous n'arrivez pas à flasher faite un clic droit puis afficher l'image

Attention pour flasher ce code, vous devez au préalable disposer de l'application Flashcode. Disponible sur AppStore et Google Play.

 

Social




SANTÉ



Pour l'Organisation Mondiale de la Santé (O.M.S.), la Santé est :

« Un état complet de bien-être physique, mental et social, qui ne consiste pas seulement en l'absence de maladie ou d'infirmité ».

L’Assurance Maladie permet à toute personne de bénéficier, sous certaines conditions, du remboursement de ses dépenses de santé.

  • La Couverture Maladie Universelle de base.
  • La Couverture Maladie Universelle Complémentaire.
  • L’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé.
  • L'examen de santé.

Les conseillers sont là pour vous apporter une information et vous orienter auprès des partenaires afin de répondre à vos besoins de santé.

GRATUITÉ DES SOINS : Vous n'avez pas de couverture sociale, vous ne pouvez pas payer une consultation ou des médicaments : SACHEZ QUE VOTRE 1ère DÉMARCHE DOIT CONSISTER À RÉGULARISER VOTRE SITUATION.

ÉCOUTE & ISOLEMENT : Vous traversez des moments difficiles, vous éprouvez le besoin d'aborder des questions d'exprimer vos préoccupations et votre mal-être, de faire le point, d'être entendu, sachez qu'il existe de nombreuses structures qui peuvent vous proposer une aide et une écoute psychologique.

TOXICOMANIE & DÉPENDANCE : Alcool, tabac, cannabis, héroïne, cocaïne, ectasy…
sont toutes des substances psycho-actives, c’est à dire des drogues, qui entraînent des dépendances.

SEXUALITÉ : Parler de sexualité c'est parler de relation avec une autre personne. C'est parler d'amour, de plaisir. C'est parler de soi en verbalisant ses émotions et en sachant que l’on peut se protéger des infections sexuellement transmissibles et de grossesses non désirées.

  • Interruption Volontaire de Grossesse (IVG),
  • Infections Sexuellement Transmissibles (IST).

LOGEMENT



Devenir locataire d'un logement est une étape et un engagement important. Sachez que l'accession à un logement autonome suppose dans tous les cas que vous ayez des revenus suffisants pour payer les frais de loyer et les charges afférentes.

Diverses formules peuvent s’adapter à votre situation :

  • Locations d’appartements (publics ou privés).
  • Les logements temporaires (résidence sociale, foyer).
  • L'accueil d'urgence.

Les conseillers sont là pour vous apporter un conseil, une aide pour l'accès ou le maintien dans un logement.

Pour répondre à une situation d'hébergement d'urgence un service d'accueil téléphonique gratuit à votre écoute : 115 (numéro vert gratuit).


MOBILITÉ



En fonction de votre âge, du nombre de déplacements et de votre situation, des tarifs réduits ou aides sont proposés pour vos déplacements en bus DIVIA sur Dijon, en TRANSCO sur le département ou en train sur la région.

La gratuité des transports en commun DIVIA est possible dans certaines situations pour les demandeurs d'emploi.

Le permis de conduire peut être financé dans le cadre d'un micro crédit personnel ou du permis à 1€ par jour.

Les conseillers sont là pour vous apporter une information et vous orienter auprès des partenaires afin de répondre à vos besoins.


HANDICAP



La Mission Locale de l’arrondissement de Dijon accueille et accompagne des jeunes reconnus en qualité de travailleurs handicapés et ceux pour qui cette reconnaissance serait nécessaire.

Afin de favoriser l’intégration sociale et professionnelle d’un jeune handicapé, les conseillers peuvent aider celui-ci à se poser les bonnes questions, le guider dans ses démarches, l’orienter vers les prestations existantes et l’aider à mobiliser les services et les appuis destinés à tenir compte des difficultés particulières que peut rencontrer la personne du fait de son handicap.

Les conseillers sont là pour vous apporter une information et vous orienter auprès des partenaires


RESSOURCES : AIDES ET PRESTATIONS



En fonction de votre situation vous pouvez bénéficier de prestations familiales ou sociales sous conditions.

Les aides peuvent vous être allouées de manière ponctuelle.

  • Le fonds d’aide aux jeunes (FAJ).
  • Les aides financières ponctuelles.
  • Les aides alimentaires.
  • Les minima sociaux.
  • Le RSA.
  • Les aides au logement.
  • Les allocations à vocation familiale.
  • L’aide à la formation BAFA.
  • Le micro crédit personnel.
  • La gestion budgétaire.

Le conseiller de la Mission Locale vous informera et pourra vous mettre en relation avec la structure la mieux adaptée à votre situation.


DROITS ET CITOYENNETÉ



La citoyenneté ne se définit pas uniquement d’un point de vue juridique par la possession de la nationalité française et de ses droits civils et politiques (droits de vote…), elle se définit aussi comme une participation à la vie de la cité et repose sur des valeurs comme la civilité (respect et dignité des personnes…), le civisme (respect des règles et des lois en vigueur, des devoirs envers la société…), la solidarité.

La citoyenneté est une construction permanente car elle est un élément important d’intégration, elle se partage entre des droits et des devoirs.

  • Recensement,
  • Journée d’Appel de Préparation à la Défense (JAPD),
  • Droit de vote,
  • Lutte contre les discriminations,
  • Aide juridictionnelle,
  • Équipes de prévention,
  • S’informer sur des questions d’ordre juridique ou judiciaire.

Plusieurs structures sont là pour vous informer, vous guider dans vos démarches, vous aider, avec chacune des spécificités.

Afin de répondre à vos questions, les conseillers sont là pour vous apporter une information et vous orienter auprès des partenaires .


CIVIS



Quels jeunes ?

Le CIVIS s’adresse aux jeunes de 16 à moins de 26 ans dont le niveau de formation est inférieur ou équivalent à un diplôme de fin de second cycle (niveau de formation Bac + 2) et tout particulièrement aux jeunes sans qualification.

Les jeunes titulaires d’un BAC + 2 devront être inscrits comme demandeur d’emploi depuis au moins 12 mois dans les derniers 18 mois.

Quelles caractéristiques ?

CIVIS comprend :

  • Un accompagnement personnalisé et régulier pour la construction d’un parcours d’insertion.
  • Pour les jeunes sans qualification, un accompagnement par un référent unique pour la durée du contrat avec l’objectif de les orienter prioritairement vers les métiers qui recrutent.
  • Le bénéfice du régime général de la sécurité sociale pendant les périodes où le jeune ne bénéficie d’aucune protection sociale.
  • La possibilité d’un soutien de l’Etat sous la forme d’une allocation pouvant atteindre 900 € par an pendant les périodes où le jeune ne perçoit aucune rémunération (emploi, formation) ou allocation.

Quelle durée ?

Le CIVIS est conclu pour une durée d’un an mais il peut être renouvelé sous certaines conditions :

  • Un jeune sorti du système scolaire sans diplôme, ni qualification (niveau V bis et VI), peut renouveler le CIVIS par périodes successives d’une année jusqu’à ce qu’il ait trouvé un emploi d’une durée au moins égale à 6 mois ou jusqu’à son 26ème anniversaire.
  • Un jeune titulaire d’un CAP ou d’un BEP (niveau V), ou dont le niveau de formation est inférieur à un diplôme de fin de second cycle (niveau IV, bac validé, BTS, DUT, DEUG …), peut renouveler 1 fois le CIVIS.

Des actions initiées pour lever les freins à l’emploi :

Le fonds pour l’insertion professionnelle des jeunes (FIPJ) est un dispositif mis en place dans le cadre du CIVIS. Le FIPJ est financé par la Direction Régionale du Travail et de la Formation Professionnelle qui veille à sa bonne utilisation. Il est destiné à financer des actions complémentaires à l’accompagnement personnalisé et renforcé des jeunes confrontés à l’addition d’obstacles multiples (familiaux, sociaux, psychologiques, de santé, etc.).

Le Fonds permet à la Mission Locale d’intervenir dans des domaines où des besoins existent et qui ne sont pas couverts sur le territoire. Il doit également permettre de dynamiser les relations partenariales déjà établies ou d’en impulser de nouvelles. Pour les jeunes les plus éloignés de l’emploi, il doit contribuer à la sécurisation de leurs parcours.